Un accord équilibré, une méthode apaisée

La méthode d’abord:

Là où la droite ne jurait que par la stigmatisation, méprisant les corps intermédiaires, la gauche croit au progrès par la négociation. En juillet dernier, le Gouvernement a lancé un processus très ambitieux de négociation dont une nouvelle étape vient de se traduire, ce vendredi 11 janvier, par un accord entre partenaires sociaux. Toutes les organisations ne sont pas signataires, mais toutes ont participé jusqu’au bout aux discussions en faisant avancer le débat.

  Lire la suite...