Communiqué : marché de remplacement du FAMAS, une bonne nouvelle pour les Combrailles

L’appel d’offre d’attribution du marché de remplacement du FAMAS, le célèbre fusil d’assaut de l’armée française, arrive à son terme.

C’est avec intérêt que j’apprends qu’il devrait être attribué au fabricant allemand Heckler und Koch.
Aucune entreprise française n’avait d’ailleurs remis d’offre.

Heckler und Koch, entreprise allemande reconnue, a pour fournisseur régulier l’entreprise française Aubert & Duval des Ancizes.

Comme députée du Puy-de-Dôme, ayant suivi les différentes étapes de ce dossier, je me félicite de voir que cet industriel français sera associé à la fabrication du nouveau fusil de nos armées.

Ceci constituera une reconnaissance du savoir-faire technologique et humain des aciéries Aubert et Duval, qui devraient fournir une partie des composants entrant dans la fabrication du nouveau modèle de fusil, ce qui aura un impact positif sur l’emploi local.

Il s’agira donc d’une bonne nouvelle pour les salariés du site, qui subissent depuis de longs mois du chômage partiel, et pour les Combrailles, le laminoir pouvant alors faire l’objet d’une réhabilitation de 20 millions d’euros.

Jean-Yves Le Drian devrait annoncer officiellement le vainqueur de cet appel d’offre dans les toutes prochaines semaines.

  Lire la suite...

L’arrêté de classement amiante de l’usine Aubert & Duval des Ancizes enfin publié

Publication de l’arrêté de classement amiante du site Aubert & Duval des Ancizes

Comme suite à la décision du Conseil d’Etat du 1er Août, reconnaissant qu’il y a matière à classer l’usine Aubert & Duval des Ancizes en site amiante pour la période 1917 à 1992, l’arrêté intégrant les aciéries des Ancizes à la liste des établissements susceptibles d’ouvrir droit à l’allocation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante vient d’être publié ce matin au Journal Officiel.

  Lire la suite...

Aciéries des Ancizes: Communiqué suite à la réunion de travail avec Michel SAPIN

Christine PIRES BEAUNE, Députée de la circonscription, accompagnée des parlementaires : Jean Paul BACQUET, André CHASSAIGNE, Jacques-Bernard MAGNER, Alain NERI, Odile SAUGUES et de Jean-Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil général, ont été reçus par Michel SAPIN le mardi 4 juin au Ministère du Travail et de l’Emploi.

La Cour Administrative d’Appel de Lyon, dans son jugement du 7 mai dernier, a annulé le jugement du tribunal administratif de Clermont-Ferrand et enjoint le Ministre du travail et de l’emploi de procéder à l’inscription du site des aciéries des Ancizes sur la liste des établissements ouvrant droit au dispositif de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante.

  Lire la suite...