Communiqué de presse : Un plan B comme betterave Une stratégie de filière pour une transition économique, écologique et sociale

A l’initiative de Dominique Potier, député de Meurthe et Moselle, les députés socialistes et apparentés proposent un plan pour une transition économique, sociale et écologique de la filière française du sucre : un “plan B comme betterave” : http://bit.ly/planbetterave

Face à la crise que traverse la production de betteraves sucrières, le Gouvernement fait le choix de réautoriser les néonicotinoides. Outre l’effet sur la biodiversité, le  risque est grand de ruiner la parole publique et de fragiliser le pacte de confiance entre notre agriculture et la société.

Dans notre “plan B”, nous proposons une voie conciliant économie et écologie : 50% du sucre français sous signes de qualité d’ici 2030, un “Pacte de solidarité” capable de garantir un revenu juste pour tous les acteurs de la filière et des solutions alternatives à l’utilisation des néonicotinoïdes.

Notre “plan B” n’est pas seulement une trajectoire vers une revalorisation durable de la filière française de la betterave d’ici 2030. Nous l’avons conçu comme un cas d’école pour d’autres secteurs agricoles qui sont eux aussi confrontés à la double peine de la dérégulation des marchés et du dérèglement climatique.

Lire notre plan B : http://bit.ly/planbetterave

Partager :
  • Twitter
  • Facebook