Communiqué de presse du groupe socialistes et apparentés : Pour un fonds d’indemnisation des victimes graves de la Covid 19

Seul un fonds d’indemnisation permettra d’apporter une réponse à toutes les victimes graves de la Covid 19

Après six mois d’attente, le gouvernement a enfin publié ce matin le décret permettant aux personnels soignants atteints par la Covid 19 d’être reconnus au titre des maladies professionnelles. C’était indispensable mais ce n’est pas suffisant :

  • Les autres travailleurs et bénévoles, les « premier-e-s de tranchées », monté-e-s au front pendant la crise sanitaire devront se soumettre à des démarches particulièrement complexes, longues et incertaines ;
  • En ne considérant que les séquelles pulmonaires, le gouvernement oublie toutes les victimes connaissant des séquelles temporaires ou définitives sur le plan cardiaque, neurologique ou cérébral.

Le 10 juin, Christian Hutin, député du Nord et Régis Juanico, député de la Loire, déposaient au nom des députés socialistes et apparentés une proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes du Covid-19.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook