Communiqué de presse du groupe Nouvelle gauche : pouvoir d’achat des retraités

Les retraités défilaient aujourd’hui pour protester contre des pertes importantes de pouvoir d’achat. Notre groupe soutient ce mouvement qui exprime une exaspération réelle et légitime.

 

Tout au long de l’examen du budget 2018, les députés Nouvelle Gauche ont dénoncé la hausse d’1,7 point du taux plein de CSG sans compensation pour la grande majorité des retraités.

 

Comme nous l’avons souligné à de nombreuses reprises, le seuil retenu par le Gouvernement est de toute évidence trop bas : un couple percevant à deux 2000 euros perd ainsi 168 euros/an. Dans un souci de justice sociale, nous avions proposé que les retraites inférieures à 3000 euros soient exonérées de la hausse de la CSG. Proposition balayée d’un revers de main par la majorité.

 

Que dire enfin des retraités agricoles dont les pensions ne seront pas revalorisées avant 2020 alors que des millions sont redistribués chaque jour aux plus aisés avec la suppression de l’ISF et l’instauration de la flat tax.

 

En définitive, le quinquennat d’Emmanuel Macron est celui de l’inversion des priorités : ceux qui ont travaillé toute leur vie touchent moins que ceux qui la passent à spéculer.

 

Ericka Bareigts & Boris Vallaud, porte-paroles du groupe Nouvelle Gauche – 15/03/2018

Partager :
  • Twitter
  • Facebook