Prime transitoire de solidarité

Dans la troisième édition de mon journal de Députée, parue au mois de juin, je vous faisais part du travail mené depuis fin 2013 avec d’autres collègues pour le rétablissement de l’Allocation Equivalent Retraite (AER), supprimée par le gouvernement Fillon, afin de prendre en compte la situation des demandeurs d’emploi de plus de 60 ans qui ont validé le nombre de trimestres  nécessaires pour une retraite à taux plein, mais qui n’ont pas encore l’âge requis pour pouvoir la liquider

Le 20 mai dernier, lors des questions au gouvernement, j’avais souhaité interroger le Ministre du Travail, François REBSAMEN sur cette question.

A cette occasion, le Ministre avait annoncé la création d’un nouveau dispositif pour les chômeurs nés en 1954 et 1955.

Le décret instituant une « prime transitoire de solidarité pour certains demandeurs d’emploi »  vient tout juste de paraître au Journal Officiel daté du 16 juillet 2015. Vous en trouverez copie ICI.

Ce dispositif ciblé vise à répondre aux situations individuelles les plus difficiles, se concrétise sous la forme d’une prime mensuelle d’un montant de 300 euros, versée par Pôle Emploi aux demandeurs d’emplois qui, remplissent les conditions suivantes :

  • être né entre le 1er janvier 1954 et le 31 décembre 1955 ;
  • avoir été indemnisable, au moins un jour, au titre de l’allocation d’aide au retour à l’emploi, de l’allocation spécifique de reclassement, de l’allocation de transition professionnelle ou de l’allocation de sécurisation professionnelle entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2014 ;
  • avoir validé le nombre de trimestres permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein à l’extinction de ses droits à l’une de ces allocations ;
  • ne pas avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite.

A titre personnel, je regrette que la période retenue par le décret pour l’attribution de cette aide ne débute qu’au 1er juin 2015. En effet, j’avais souhaité qu’elle puisse débuter au 1er janvier de cette année. Plus globalement, j’aurais préféré le rétablissement de l’Allocation Equivalent Retraite (AER).

Néanmoins, je suis fière d’avoir mené avec d’autres, depuis des mois, ce combat difficile qui devrait bénéficier à 38 000 personnes dès 2015.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook