Reconnaissance de l’Etat de Palestine

revolte-arabe

 

 

 

 

 

Le 2 décembre 2014, comme 338 autres députés, j’ai voté la résolution invitant le gouvernement à reconnaitre enfin l’Etat de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit israélo-palestinien.

Il s’agit ainsi d’avancer vers la paix et la réconciliation entre les peuples israélien et palestinien qui ne peut être fondée que sur l’existence de deux Etats, vivant côte à côte, en paix, avec Jérusalem comme capitale.

Depuis 1947 et la résolution de l’ONU stipulant que deux états indépendants, juif et arabe, commenceront à exister au plus tard le 1 octobre 1948, tous les efforts pour y parvenir ont échoué.

Si l’Etat d’Israël a été reconnu par la France dès 1948, La Palestine attend toujours !

Le temps est venu d’en finir avec la colonisation et le blocus de Gaza.

Cette résolution se veut un signal fort en faveur de la paix après des décisions similaires et récentes de la Suède, du Royaume Uni et de l’Espagne.

Il reviendra au Président de la République, conformément à la Constitution, de prendre en compte notre message.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook