Question écrite et réponse de Ségolène ROYAL sur la concertation sur l’autoconsommation

url

J’ai attiré l’attention de Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur la concertation sur l’autoconsommation.

Vous trouverez ci-dessous le texte de ma question écrite, ainsi que la réponse de la Ministre.

Texte de la question

Mme Christine Pires Beaune attire l’attention de M. le ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur la vaste concertation sur l’autoconsommation, dans le cadre de la transition énergétique menée par la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Dans un débat d’une telle importance, tant écologiquement qu’économiquement, il est indispensable qu’un maximum d’acteurs concernés puissent être consultés. En ce sens, le Groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque (GPPEP) s’étonne de ne pas être convié à cette grande concertation. Forte de 2 400 membres, cette association de particuliers producteurs bénéficie pourtant d’une expertise indéniable dans ce domaine. Elle lui demande de lui indiquer si le GPPEP sera intégré à cette vaste concertation.

Texte de la réponse

Au regard des enjeux liés au développement de l’autoconsommation de l’électricité d’origine renouvelable à moyen terme, le ministre a souhaité qu’une réflexion nationale soit menée sur le sujet sous la forme d’un groupe de travail, dont la première séance a eu lieu le 9 décembre 2013. Ces travaux auront pour objectif d’identifier les opportunités, mais aussi les défis posés par la perspective du développement de l’autoconsommation. En effet, ce modèle à venir peut changer profondément le modèle économique et industriel de certaines technologies, notamment le photovoltaïque et l’hydroélectricité, et entraîner des opportunités ainsi que des défis importants pour le système électrique. Ce groupe de travail a vocation à rassembler l’ensemble des acteurs concernés par cette réflexion et compte ainsi plus d’une cinquantaine de participants. Le ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie confirme que le groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque (GPPEP) a été invité à participer à cette concertation et était présent aux premières séances du groupe de travail qui se sont déroulées en décembre 2013 et janvier 2014.
Partager :
  • Twitter
  • Facebook