Communiqué / élections municipales

Les élections municipales viennent de s’achever. Elles ont été marquées par une abstention record. Notre circonscription Riom-Limagne-Combrailles n’a pas échappé à ce phénomène, même si elle reste plus civique, notamment pour sa partie rurale.

Je veux remercier toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés et ont ainsi fait vivre la démocratie.

Mais il nous faut maintenant prendre en compte le message de ceux, qui se sont exprimés par leur silence, tant pour indiquer leur mécontentement face à l’absence de résultats, que pour exprimer leur doute dans la capacité des élus à influer concrètement sur leurs difficultés quotidiennes.

Ces élections ont aussi été marquées par une percée de l’extrême droite, ainsi que par une progression de la droite due à la démobilisation d’une partie de l’électorat de gauche. Ce mouvement a été moins net dans notre circonscription où de nombreuses communes restent ancrées à gauche.

J’ai bien entendu ce message. Je n’ignore pas les déceptions de beaucoup de nos concitoyens qui ont fait confiance à la gauche à l’occasion des dernières élections nationales. Je comprends leur impatience.

J’ai ce soir une pensée toute particulière pour Riom, où l’équipe sortante a fait un travail remarquable en offrant à tous des services publics de grande qualité et un cadre de vie très agréable, que beaucoup envient.

Je veux enfin féliciter l’ensemble des nouveaux élus de la circonscription et leur dire que je serai à leurs côtés, chaque fois qu’ils en auront besoin, quelle que soit leur tendance politique, quand il s’agira de préparer l’avenir de notre territoire et de ses habitants.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook