Le Parlement européen rejette un budget de compromis insuffisant

Comme j’avais pu l’écrire le mois dernier (billet du 10 février), le compromis négocié au cours du Conseil européen de début février ne constituait que le début de la négociation engagée sur le projet de budget européen 2014-2020.

Aujourd’hui le Parlement européen a rejeté ce compromis sous sa forme actuelle. En signifiant fermement leur désaccord (506 voix contre, 161 pour et 23 abstentions) les Députés Européens ont exigé la prise en compte des priorités et des préoccupations qu’ils ont définit depuis plus de deux ans pour un budget véritablement au service de l’intérêt européen, qui permette de réaliser les investissements indispensables à la sortie de crise et en rappelant la nécessité de mettre en place un système de financement basé sur de véritables ressources propres à l’Union.

Comme prévu, la négociation continue donc jusqu’en juillet. Le Parlement européen devra alors se prononcer sur la version définitive du budget.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook

Exprimez vous!