Deux débats en cette journée pour l’égalité Femmes-Hommes

J’ai tout d’abord naturellement répondu présente à l’invitation de Pascaline BIDOUNG, Secrétaire fédérale aux droits des Femmes, et d’Alexandre POURCHON, Premier Secrétaire fédéral du Parti Socialiste du Puy-de-Dôme pour débattre, en ce vendredi 8 mars, avec les associations locales impliquées dans le combat des femmes dans leur diversité pour la reconnaissance de leurs droits.

Près de 80 personnes ont participé aux échanges en présence notamment du Planning familial,  d’Osez le Féminisme !, de Femmes Solidaires, du Centre d’Information des Droits des Femmes, ainsi que de nombreux élus.

Ce fut l’occasion pour moi de rappeler les progrès récents réalisés par le gouvernement de Jean-Marc AYRAULT, premier gouvernement paritaire, mais aussi la nécessité pour les femmes de continuer à se mobiliser dans les associations, les partis politiques, par exemple lors des prochaines élections municipales pour porter les combats futurs.

Parmi ceux-là, les associations ont rappelé la nécessité d’augmenter le nombre de places d’hébergement d’urgence, les nécessaires réflexions à mener sur l’abolition de la prostitution, le besoin de faire un bilan raisonné des actions d’éviction du conjoint. Les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet convivial et chaleureux.

8mars2013

Le soir même, à l’invitation du Sous-Préfet de Riom et du Club Soroptimist Riom/Châtel-Guyon/Volvic,  j’ai participé à un second débat très intéressant sur le thème ” toutes les professions sont-elles accessibles aux femmes ?”

Ce fut l’occasion d’entendre les témoignages de quatre femmes passionnées, et passionnantes, qui exercent des métiers réputés masculins.

Vous trouverez ci-dessous le contenu de mon intervention au cours de cette conférence:
intervention 8 mars

Partager :
  • Twitter
  • Facebook

Exprimez vous!