Archives pour mars 2018

Communiqué de presse du groupe Nouvelle Gauche : Verdict sur le déficit public

Quand les résultats sont là, l’honnêteté c’est de les attribuer à leurs auteurs. Les efforts et le sérieux engagés depuis 2012 ont payé : le déficit public de la France passe sous la barre des 3 % de son PIB. La dernière fois que la France a durablement respecté ses engagements européens, c’était sous le […]

  Lire la suite...

Communiqué de presse du groupe Nouvelle gauche : pouvoir d’achat des retraités

Les retraités défilaient aujourd’hui pour protester contre des pertes importantes de pouvoir d’achat. Notre groupe soutient ce mouvement qui exprime une exaspération réelle et légitime.   Tout au long de l’examen du budget 2018, les députés Nouvelle Gauche ont dénoncé la hausse d’1,7 point du taux plein de CSG sans compensation pour la grande majorité […]

  Lire la suite...

Ma question au gouvernement sur les retraites agricoles

          Vous trouverez ci-dessous le texte de ma question au gouvernement et la réponse sur les retraites agricoles lors de la séance du mercredi 14 mars 2018. Vous pouvez également consulter la dépêche AFP sur ce sujet : Dépêche AFP du 14-03-2018 – retraites agricoles M. le président. La parole est à Mme Christine […]

  Lire la suite...

Communiqué de presse du groupe Nouvelle Gauche sur Formation professionnelle : des gadgets pour moins de sécurités

  Formation professionnelle : des gadgets pour moins de sécurités   Les  partenaires sociaux avaient abouti à un projet d’accord national interprofessionnel sur la future réforme de la formation professionnelle. La ministre a rejeté d’un revers de la main leurs propositions. Aujourd’hui nous sommes bien loin de l’esprit de la réforme précédente qui visait à […]

  Lire la suite...

Communiqué de presse du groupe Nouvelle Gauche : Réforme de l’assurance chômage : déceptions et inquiétudes

  Les mesures annoncées par la ministre du Travail pour réformer l’assurance chômage suscitent inquiétudes et déceptions.   Déception parce que les droits nouveaux invoqués ne concerneront qu’une poignée de personnes, environ 50 000. L’ouverture de l’assurance chômage aux démissionnaires devrait bénéficier à 20 000 personnes tant les conditions sont restrictives. Rappelons qu’il y a […]

  Lire la suite...