Communiqué de presse du groupe Nouvelle Gauche : hausse des demandeurs d’emploi au deuxième trimestre de 2018

Contredisant les certitudes du Gouvernement, le nombre de demandeurs d’emplois repart à la hausse – 25/07/2018

 

Depuis juin 2017, la Ministre du travail explique que grâce aux textes du Gouvernement pour rendre le travail plus flexible (ordonnances travail du 22 septembre 2017 et projet de loi « liberté de choisir son avenir professionnel), le chômage va baisser.

 

Ses certitudes viennent d’être battues en brèche par la publication par Pôle Emploi du nombre de demandeurs d’emploi. Ainsi, ce dernier, qui avait connu une réduction continue depuis la fin 2015, est reparti à la hausse au 2ème trimestre 2018 avec 4600 demandeurs sans aucun emploi (catégorie A) de plus. Une alerte avait déjà été donnée par le Bureau International du Travail (BIT) qui avait affiché fin mai 2018 une hausse du taux de chômage en France.

 

Pour mémoire, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucun emploi (catégorie A) avait baissé de 108 400 en 2016 et de 1600 en 2017.

 

Cette évolution défavorable concerne avant tout les jeunes de moins de 25 ans et les femmes de plus de 50 ans.

 

Cette hausse du nombre de demandeurs d’emploi démontre que la vision idéologique du Gouvernement ne saurait se transformer en politique économique efficace. La flexibilisation du travail à tout va ne se transforme pas en créations d’emploi, pas plus que la brutalité avec laquelle le code du travail a été rogné.

Partager :
  • Twitter
  • Facebook